HISTORIQUE

L'histoire fascinante de la thérapie par acupressure
 

L'acupressure est apparue il y a environ 5 000 ans dans la médecine chinoise ancienne. Empereurs et érudits s'intéressaient aux forces et cycles de la terre et du cosmos. Ils ont transféré ces principes sur les humains et en ont développé une médecine. Les Chinois ont ainsi découvert que la pression exercée sur certaines zones de la peau permettait de soulager la douleur et affectait également les organes. L'acupressure - pression des doigts sur des points spécifiques - est la méthode originale, plus tard des aiguilles de pierre et des éclats de bambou ont également été utilisés.

 

Les connaissances sur ces points d'acupuncture et les méridiens ont été collectées et systématisées. Le "Classique interne de l'Empereur Jaune" (Neijing) est le plus ancien ouvrage de la théorie médicale chinoise, il a été compilé de 200 avant J.-C. jusqu’à 200 après J.-C. L'Empereur Jaune a vécu vers 2600 avant J.-C., il a popularisé beaucoup de connaissances comme : Vivre en harmonie avec la nature et s'adapter aux conditions extérieures. Les entretiens avec son ministre Qi Bo ont été rapportés dans le Neijing. Les questions élémentaires portent principalement sur les concepts théoriques et la cosmologie médicale. Une partie importante de la Médecine Chinoise était l'application des 5 éléments (= phases de transformation) pour promouvoir le maintien de la santé par l'acupressure, l'acupuncture et la nutrition.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De nombreux écrits de chercheurs ultérieurs ont fait référence à l'ouvrage de base Neijing. Les techniques se sont perfectionnées et des ouvrages tels que ceux sur les maladies induites par le froid, le diagnostic par le pouls et d'autres sujets ont été écrits au fil des siècles. Le nombre de points d'acupuncture décrits a augmenté et 14 méridiens ont été établis.

 

À la fin du 1er millénaire, la médecine chinoise ancienne arrivait au Japon et l'Art du Toucher s'est développé. Dans les années 1960, les connaissances en psychologie et en orientation des processus ont été intégrées à l’Acupressure thérapie.

La Médecine Chinoise est la base de l’Acupressure thérapie d'aujourd'hui, la discussion orientée vers le client et l'approche psycho-émotionnelle sont d'autres éléments importants de la formation, intégrés avec un toucher ciblé, compatissant et attentif. Cette forme élargie d'acupressure a permis sa diffusion en tant que thérapie corporelle holistique.